Nadir Dendoune…

Je suis ce gars depuis pas mal de temps, et j’avoue que j’ai comme un fascination (et pas que..) pour le bonhomme…

Une des choses que j’admire c’est cette capacité à ne rien lâcher sur ses positions.. Quand il y a pas mal de temps il arrivera au sommet de l’Everest… Il refusera systématiquement le petit jeu médiatique du “‘C’était pour prouver que..” Sans oublier d’insister sur le fait que ce genre d’exploit est plus facile pour les petits bourgeois que pour les prolos des quartiers populaires…

«Je ne suis pas un exemple, mais une exception. Je ne veux pas qu’on se serve de mon parcours pour faire croire qu’il suffit de vouloir pour y arriver. C’est toujours plus facile pour un bourgeois de Neuilly-sur-Seine»,

Et puis il y a eu ce film ‘Des figues en Avril” un documentaire d’une heure où il filme sa mère dans sa cuisine… Il va porter ce film à bout de bras dans toute la France, faisant des salles pleines….

Après,  il y a une énigme que je n’arrive pas à saisir, c’est cette façon sur Facebook d’évoquer de manière totalement impromptue certaines de ses fonctions sexuelles.. Je ne ferais donc ci-dessous aucune citations sur cette thématique….

Vendredi 22/06

C’est fou : pour Nos rêves de pauvres, à part Rosa Moussaoui de l’Humanité j’ai eu zéro papier de grands médias sur le fond de ce bouquin, de ce qu’il raconte etc. J’aurais même aimé qu’ils disent que c’est de la merde, comme ils le font pour les autres auteurs. Rien ne change. Big up aussi à Hassina et Celiatou, deux autres métèques qui ont écrit sur mon bouquin. Et puis tu mets Inter et tu rends compte qu’ils invitent en Méga PrimeTime de 18h à 19h Stéphane Beaud un sociologue qui écrit quasiment que sur les quartiers populaires. Voilà, on a compris comment ça fonctionne l’entre soi.

 

À partir de l’adresse <https://www.facebook.com/dendoune.nadir?hc_ref=ART7es0RUSWLEHlOOOs2mO_VO6QnG5RNgj18egheN8SH5F6Lzcmb97KtVBnlGwTKRHU>

 

Même jour:

Depuis que j’ai questionné la compréhension de certains intellos (Bourdieu Sayad Fanon Césaire Yacine et plus largement la plupart des sociologues, je ne remets pas en cause ce qui ont apporté, je dis juste que j’ai rien capté à leurs écrits), je reçois messages et coups de fil m’implorant de revenir à la raison. Je rappelle que pour aimer les écrits d’un auteur, il faut les comprendre. Désolé d’être moins brillant que vous autres qui avez fait de longues études. J’ai pas eu le Bac et j’ai été rattrapé sur le fil avec une école de journalisme sur le tard : amen. Je persiste néanmoins si vous me le permettez : je m’interroge sur le pourquoi du comment. Pour les principaux intéressés d’un sujet qui n’ont pas accès… N’ont pas les clefs.. Donc qui au final aura les outils de la compréhension ?

Et ceux qui détiennent les outils du rouage ou de la compréhension du système les partagent ou monopolisent… Et jouent au monopoly….

 

À partir de l’adresse <https://www.facebook.com/dendoune.nadir?hc_ref=ART7es0RUSWLEHlOOOs2mO_VO6QnG5RNgj18egheN8SH5F6Lzcmb97KtVBnlGwTKRHU>

 

 

Au risque de déplaire à certains (ça, j’ai l’habitude)…

-Souvent, on me demande qui m’a inspiré ? Est-ce Bourdieu, Sayad, Fanon, Césaire, Kateb Yacine, etc ? Aucun, puisque je n’ai jamais réussi à les lire, à les comprendre surtout, même avec des Doliprane…Ce qui m’a inspiré c’est l’illettrisme de mes parents, l’origine prolétaire de mon papa, les origines paysannes de mes vieux, mon existence dans une cité HLM, mon passé de délinquant et mes voyages, notamment mon exil australien de huit ans : la vie quoi…. Voilà, si vous pouvez arrêter de me casser les burnes avec ces intellos (je peux comprendre que pour d’autres, ça a été différent), ça me ferait vraiment plaisir. Merci.

 

À partir de l’adresse <https://www.facebook.com/dendoune.nadir?hc_ref=ARSgKW6zkEN3Ejwy7jabYCHV1HGsP4j68sZDwakq6fkrQnx8RuZ5WTHjT00TtHhBMyM>

 

Des figues en avril suite : les débats s’enchaînent. Juin, c’est pris de chez pris, après la tournée du sud qui fut exceptionnelle, demain, je repars pour 5 jours : Longwy, Orléans, Montbeillard, Chambéry et Strasbourg. Le 27, je serai à La Courneuve. Il y a de bons échanges, beaucoup de remerciements qui font chaud au coeur, il y a des prolos, des banlieusards, des mamans et papas basanés, des paysans, la France quoi, qui assistent aux projos, notre pari est 10000% réussi. Toutes ces bonnes énergies font oublier la fatigue. Mais il y a aussi des débats-casses-burnes. Des gens qui ne peuvent s’empêcher de citer LES sociologues (vous savez ceux qui nous ont un peu volé nos histoires) pour s’empêcher de dire ce qu’ils ressentent. Ils ont pas encore compris que je peux pas les saquer ces intellos qui écrivent sur le peuple mais qui ne sont lus que par l’élite. Pour moi, un film, un livre, ça se regarde, ça se lit d’abord avec le coeur. Voilà pourquoi des figues en avril touche les “modestes”. On peut ressentir sans tout traduire par l’intellect…

 

À partir de l’adresse <https://www.facebook.com/dendoune.nadir/posts/10156203971340240>

 

 

 

Pour marque-pages : Permaliens.

2 réponses à Nadir Dendoune…

  1. pierre dit :

    C’est joli, joli, maias faudrait pas passer sous silence un certin nombre de choses, c’est ptêt un gars des quartiers populaires, mais ceux don til avait b esoin pour monter là-haut; ils venaient d’où?
    Juste pour avoir une idée il faudrait aussi lire cela : ILS SONT TRAITÉS COMME DE LA VIANDE. https://abonnes.lemonde.fr/sport/article/2014/04/25/l-everest-est-devenu-une-boite-a-fric_4407522_3242.html

    D’autrepart pour monter au sommet il faut payer 18 000 dollars pour juste avoir le droit de monter, il y a l’expédition en plus, pour cela il faut compter plus ou moins 70 000 dollars

    Le taux de mortalité pour l’Everest 2% chez les alpinistes et 1% chez les sherpas.

    D’autre part, si ce type dit n’avoir pas grimpé autre chose que les escalier chez lui c’est soit une merveille de la nature, soit un menteur, ce que je pense.Il faut juste réaliser. Mal des montagnes à partir de 3500m, plus d’oxygène à partir de 5000m, alors pour le petits bourgeois on repassera, il est peut être des quartiers, mais comme les joueurs de foot ball à des milliers d’euros par mois.
    Pierre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *