Les 300…

Il se fait qu’il y a 300 personnes qui ont signé un appel «Contre le nouvel antisémitisme»…  toute la presse le reprends…

Moi ,ça me fout les trouilles, ce genre de texte…. J’ai du mal à expliquer en profondeur pourquoi.. Du mal à me défaire de mes émotions premières et à essayer de comprendre, calmos, vers où on va, avec ce genre de délire…

Déjà , la campagne est lancée , les signataires sont reçu dans le poste pour donner leurs avis, j’imagine que ça va bien le faire sur RMC, Sud Radio…  On va ouvrir l’antenne au public…. etc etc

L’impression d’avoir vu ça mille fois… et je me sens toujours aussi démuni devant le flot de merde qui arrive…

Bon, mes états d’âmes n’ont aucune importance… je suis relativement à l’abri…

Je vous livre là une compile d’extraits de quelques analyses, des excellentes mais aussi des moins bonnes 🙂 J’ai mis là , à chaque fois, juste les premières lignes, ce ne sont pas forcément les plus intéressantes.. Mais je ne vais quand même pas faire tout le boulot..

/*/*/*/*/*/*/*

Faysal Guellil Riad: “[Ici un commentaire désobligeant sur les démêlés judiciaires de certains des signataires] et des vieilles personnes malades dont on devrait s’occuper gentiment au lieu de les instrumentaliser de façon indigne pour faire avancer l’islamophobie.

“Que les versets du Coran appelant au meurtre et au châtiment des juifs, des chrétiens et des incroyants soient frappés de caducité par les autorités théologiques”.

-> c’est qui les “autorités théologiques” qui commandent tous les musulmans ? Ou alors il s’agit d’une demande qu’on sait impossible pour pouvoir continuer à faire croire que seuls les musulmans sont responsables de l’antisémitisme. Pour faire croire que les tarés terroristes antisémites analphabètes sont de savants lecteurs du Coran qui se plieraient forcément aux avis éclairés des “autorités théologiques” amies de Philippe Val. On écrit cela dans le pays qui voulait rendre hommage à Maurras et où l’on discute pour savoir s’il est bien nécessaire de republier des pamphlets d’un auteur sacralisé, Céline, qui ne font qu’appeler à l’extermination des Juifs. Val écrit cela en se glorifiant d’être du pays de Clémenceau le super sexiste, archétype du gros bourgeois beauf sexiste content de lui-même (Val est-il responsable des meurtres de femmes en France ?), archétype du flic opprimant les grévistes (Val est-il responsable des morts de manifestants ?)…

Pour mes amis philosophes rappelons quand même ces mots du grand Averroes qui prouvent la malhonnêteté de cet article :

“C’est pourquoi il y a consensus chez les Musulmans pour considérer que les énoncés littéraux de la Révélation n’ont pas tous à être pris dans leur sens obvie, ni tous à être étendus au-delà du sens obvie par l’interprétation.””

 

À partir de l’adresse <https://www.facebook.com/mona.chollet/posts/10215583194591446>

/*/*/*/*/*/*/*/

Le manifeste de la haine islamophobe:

par le Bureau national de l’UJFP

Un manifeste « contre le nouvel antisémitisme » écrit par Philippe Val a été signé par 300 personnalités.

Vous avez dit antiracistes ?

Qui sont ces éminents antiracistes qui nous viennent en aide ? Il y a Manuel Valls, qui expliquait en septembre 2013 que « les Roms ont vocation à retourner en Roumanie ou en Bulgarie ». Il y a Nicolas Sarkozy qui a passé son quinquennat à pourchasser les sans-papiers et dont un ministre déclarait à propos des Arabes : « Quand il y en a un, ça va, c’est quand il y en a plusieurs que ça peut poser des problèmes ». Il y a Laurent Wauquiez qui fait du copier-coller de Marine Le Pen sur l’immigration. Il y a Alain Finkielkraut qui déclarait sur l’équipe de France de football : « Elle n’est pas black-blanc-beur, elle est black-black-black, ce qui fait ricaner toute l’Europe ».

On pourrait continuer longtemps cet inventaire à la Prévert. Bien sûr, ces braves gens vont s’étrangler si on parle de racisme d’État ou de racisme structurel encouragé par l’État, par les administrations, par la politique de ségrégation territoriale…

Lire la suite>> https://www.ujfp.org/spip.php?article6342

*/*/*/*/*/*/*/*/*/

Le sombre désir pogromiste de Philippe Val, plumitif bête et méchant.

Dans une tribune qui fait consensus au sein d’un médiatico-parlementarisme français grandement lepénisé, l’ex-directeur de Charlie Hebdo prend prétexte d’un “nouvel antisémitisme” pour mieux justifier, au nom du bien et autres fadaises démocratiques, les pogroms islamophobes à venir.

Faire consensus par les sombres temps que traverse notre pays, voilà qui pour commencer devrait inquiéter toutes celles et tous ceux qui se soucient de la paix civile comme on surveille le lait sur le feu. Il se trouve donc que, signe supplémentaire du caractère sinistre mais bouffon de notre époque, un texte (appelons-le texte, on dit bien romans des livres de Guillaume Musso) visiblement rédigé par l’ex-chansonnier Philippe Val dénonce un climat férocement antisémite en France en usant de cette singulière expression de “nouvel antisémitisme”. Tout est à l’avenant, du reste, dans ce triste texte aussi inepte que haineux car à qui viendrait-il l’idée de parler de “nouveau” racisme sans déclencher perplexité et trouble ? “Nouveau” ? C’est-à-dire ? Il y a donc un antisémitisme qui serait acceptable ? Celui, par exemple, de Raymond Barre qui, Premier ministre qui eut dans un de ses gouvernement Maurice Papon, déclarait au lendemain de l’attentat contre la synagogue de la rue Copernic le 3 octobre 1980 que cet attentat visait des “Israélites” mais avait tué des “Français innocents” () ? Barre, dans la grande tradition française, disait “Israélites”, sans doute, peut-être, pour dire que ces gens n’étaient pas de ce pays mais d’un autre, créé par les sionistes et approuvé, même en creux, par les antisémites d’hier, les anciens donc – pas les “nouveaux”, en tout état de cause.

Lire la suite https://blogs.mediapart.fr/yvan-najiels/blog/220418/le-sombre-desir-pogromiste-de-philippe-val-plumitif-bete-et-mechant

/*/*/*/*/*/*/*/*/*

Vals et ses 300 potes s’en vont en guerre : contre l’antisémitisme ou contre les musulmans ?

Dans une pétition diffusée par le Parisien, 250 personnalités françaises partent en guerre contre “le nouvel antisémitisme”, un manifeste aux relents plus que nauséabonds. Décryptage.

Avant tout affirmons que dénoncer l’anti sémitisme comme tous les autres racismes est une noble chose à laquelle personne ne peut s’opposer. Mais établir une hiérarchie des racismes et surtout cibler les musulmans comme vecteurs de ce racisme et comme un danger pour la société comme le fait cette pétition signée par nombre d’islamophobes est un acte infâme.

Si cette pétition avait comme objectif de dénoncer l’antisémitisme et autres racismes elle serait salutaire mais en fait celle-ci rédigée par un maître en islamophobie fait le choix de cibler non seulement ce qu’elle nomme l’antisémitisme musulman mais surtout l’ensemble des musulmans de France. Les angles morts et sous-entendus racistes de celle ci ne peuvent tromper que les esprits embués. Il s’agit bien d’un pamphlet islamophobe qui a du mal à masquer ses outrances nauséabondes au détour de chaque phrase où expression.

Youssef Boussoumah

Lire la suite http://indigenes-republique.fr/val-et-ses-300-potes-sen-vont-en-guerre-contre-lantisemitisme-ou-contre-les-musulmans/

/*/*/*/*/*/*/*/*/*/*/**//*

Antisémitisme : la supercherie d’un appel.

La parution d’un appel contre l’antisémitisme est à priori une bonne nouvelle. Nous ne serons jamais de trop pour lutter contre l’antisémitisme et tous les racismes.

En effet, nous ne sommes pas de ceux qui, au sein même de la gauche, tergiversent ou minimisent la gravité des actes antisémites ou qui cherchent à les excuser au nom de la situation au Moyen-Orient.
L’horreur des actes et crimes antisémites nous révolte et nourrit notre combat.

Nous rejetons tous les antisémitismes, anciens ou prétendument nouveaux, quelle que soit leur justification, car ils représentent tous la continuité de la persécution des Juifs.

Lire la suite >>https://info-antiraciste.blogspot.fr/2018/04/antisemitisme-la-supercherie-dun-appel.html

/*/*/*/*/*/*/*/*/*/*

L’islamophobie ne sera jamais une réponse à l’antisémitisme

Il n’y a pas «d’antisémitisme musulman», tout comme il n’y a pas «d’islamophobie juive». Il y a par contre des comportements et des actes antisémites, parmi lesquels certains sont commis (aussi et entre autres) par des musulmans. Et il y a des comportements et des actes islamophobes, parmi lesquels certains sont commis (aussi et entre autres) par des juifs…

Il y a des moments où la haine est nue. Où elle ne prend même plus la précaution de la nuance sémantique pour se déverser. Où ceux qui la portent, ivres de leurs privilèges comme de l’impunité de leur parole, se livrent en public à ce qu’un bienveillant clinicien qualifierait de thérapie de groupe et que des historiens auront un jour la responsabilité de nommer précisément pour ce que c’est :

Lire la suite >>https://blogs.mediapart.fr/marwan-muhammad/blog/230418/lislamophobie-ne-sera-jamais-une-reponse-lantisemitisme?

/*/*/*/*/*/*/*/*/*/*/*/*/*/

Manifeste des 300″ : la lutte contre l’antisémitisme n’est pas soluble dans l’islamophobie:

Un antisémitisme qui n’a rien de nouveau

L’une des caractéristiques historiques de l’antisémitisme est de fonctionner par vagues. Après des périodes où la situation des juives et des juifs semble progresser surgissent de violentes vagues de persécutions antisémites. Les périodes qui semblent être caractérisées par un « reflux » ont souvent amené une partie de la minorité juive à « baisser la garde », pensant avoir acquis une sécurité illusoire que les persécutions venaient balayer.

La situation actuelle n’échappe pas à la règle : après une période marqué par une progression de la situation de la minorité juive en diaspora, l’antisémitisme, à la faveur de la crise et de la montée général du racisme, a connu un nouveau regain. Certains au sein de notre minorité ont conclu dans la période qui précédait trop hâtivement (ou continuent de conclure) à un effacement de l’antisémitisme conçu non plus comme systémique mais comme résiduel.

L’un des fondements de cette analyse erronée est qu’il n’existe plus d’antisémitisme institutionnel, d’antisémitisme d’État, caractérisé par une politique institutionnelle au plus haut du pouvoir. Mais l’étude de l’histoire de l’antisémitisme au cours des siècles montre bien que même quand le pouvoir politique se pose en « protecteur des juifs et des juives », la minorité n’est pas à l’abri des persécutions. L’idéologie antisémite est en effet profondément ancré dans le roman national français.

À partir de l’adresse :https://www.facebook.com/permalink.php?story_fbid=1681308738605565&id=795943817142066

*/*/*/*/*/*/*/*/

En tant que juive:

Pour répondre au « Manifeste contre le nouvel antisémitisme », rédigé par Philippe Val, publié dans Le Parisien du dimanche 22 avril et signé par près de 300 personnes, je m’exprimerai, et c’est la première fois, en tant que juive. Ce n’est pas de gaité de cœur, tant je ressens cela comme une réduction de moi-même.

Car si c’est une part de mon identité, de l’histoire et de la mémoire dont j’ai hérité, c’est une part seulement. Certes, j’ai beaucoup écrit sur la mémoire juive, ses aléas et son histoire, à une époque où cela n’allait pas de soi et en me sentant bien sûr concernée. Mais j’ai toujours revendiqué une identité plurielle, française, juive, parisienne (j’aime tant cette ville), femme de ma génération faite d’expériences et de souvenirs partagés, socio-anthropologue attirée par la diversité du monde et bien d’autres choses.

Rien d’exceptionnel, nous sommes tous et toutes pluriel(e)s. Si je me résous à m’exprimer de cette façon, malgré tout, c’est parce qu’il y a urgence. Et parce que je sais que cette parole peut être (un peu) plus audible, (un peu) plus acceptable, ce qui justement me désole. Car cela, déjà, est un symptôme : ce manifeste intimide et délégitime la critique, a fortiori si elle vient d’une personne non juive, et plus encore d’une personne de culture ou de foi musulmane. Comment oser discuter un manifeste qui défend les Juifs face aux attaques qu’ils subissent ?

Lire la suite : https://blogs.mediapart.fr/nicole-lapierre/blog/240418/en-tant-que-juive?

 

 

 

 

 

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *